Vous vous sentez concerné par la santé et la prévention?

Comme nous vous pensez que les habitudes de vie sont en relation directe avec notre Capital Santé.

Vous souhaitez en parler avec nous ?

Inscrivez-vous gratuitement pour devenir membre du site et avoir la possibilité de poster sur notre forum.

  • screen 1

    picture
    Manger

    L’alimentation
    Nous puisons notre énergie dans notre alimentation.
    Des apports de qualité en équilibre avec nos besoins et au bon moment  c’est la garantie d’un confort digestif et d’une efficacité physique et intellectuelle optimale.
  • screen 1

    picture
    Bouger

    L’activité physique
    Un corps sain pour un esprit sain. Nous n’avons jamais été autant sédentaires. La sédentarité est un facteur de risque important pour de nombreuses maladies chroniques.
    Pourtant une activité physique adaptée de quelques minutes par jour pourrait  suffire à évacuer ses tensions et protéger son cœur.
  • screen 1

      picture
    Gérer son stress

    La gestion du stress
    Comprendre et apprendre à gérer son stress permet de protéger son corps des effets délétères des nombreux médiateurs chimiques libérés par un stress non contrôlé mais également de profiter des effets positifs d’un stress bien géré.
    Améliorer ses relations avec les autres grâce à une bonne gestion de son stress par la relaxation.
    Bien dormir pour bien reconstituer son capital énergétique.
    Par l’équilibre de ces trois piliers de la Santé, nous pouvons optimiser nos capacités vitales.


  • Rechercher dans 

    HISTOIRE DU GENDARME DE LA RÉGULATION CORPORELLE !

     

    Si le sur-diagnostic du cancer de la thyroïde a indéniablement fortement augmenté entre 1988 et 2007, difficile de dire si la tendance se poursuit car les données post-2007 ne sont pas disponibles, indiquent les auteurs, qui ajoutent : « néanmoins, si on considère la période la plus récente, c’est-à-dire 2003-2007, comme représentative de la pratique courante, alors le sur-diagnostic compte pour 90% des cas de cancers de la thyroïde en Corée du sud, 70 à 80% aux Etats-Unis, en Italie, en France et en Australie ; et 50% au Japon, dans les pays nordiques, en Angleterre et en Ecosse ».

    Chez les hommes, les modifications d’incidence ont suivi la même tendance mais de façon moins prononcée, et avec des pics à des âges plus élevés.

    Au total, on estime que plus de 470 000 femmes et 90 000 hommes ont connu un sur-diagnostic de cancer de la thyroïde au cours des 20 dernières années dans le 12 pays étudiés, soit une proportion de 70% en France, en Italie et en Corée du Sud, de 45% aux Etats-Unis et en Australie ; et moins de 25% dans tous les autres pays étudiés.

     

    Le Mercredi 21 septembre 2016 @ 20:00:05 [Lu 19 fois]
    Lire la suite... 5 206 caractères de plus | Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

Connexion
Identifiant

Mot de Passe

Sondage
Comment trouvez-vous le site?
 Super
 Bien
 Moyen
 Passable

  Results, Résultats

  • Votes : 84
  • Commentaire(s) : 0
Réseaux sociaux

Suivez nous sur TweeterSuivez nous sur Facebook

Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.