Le régime Tendinite

Le régime Tendinite

La tendinite, lorsqu’elle survient, est le résultat de plusieurs facteurs traumatisant le tendon, dont une certaine alimentation peut être co-responsable.

Ainsi, une alimentation acidifiante va aggraver le processus d’acidification du sang lors d’un effort physique, par production d’acide lactique et d’acide urique.

Que peut-on conseiller ?

Orienter la personne vers une alimentation :

  • alcalinisante
  • hypo-uricémiante
  • pauvre en acide oxalique
  • avec un apport hydrique important.

Ce régime ne doit pas dépasser 30 jours car il est difficile à équilibrer en pourcentage de protides et de lipides.

Quels sont les aliments à supprimer de façon temporaire

  • Toute charcuterie, sauf jambon de Paris maigre.
  • Les viandes grasses : bœuf (l’entrecôte, le persillé), mouton (l’épaule et le collier), le porc (les côtes dans l’échine), les abats, l’oie, le canard, la poule, les viandes faisandées comme le gibier, les viandes marinées, les viandes salées, les viandes fumées ou en conserves, les escargots, les poissons gras (anguille, saumon, maquereau, hareng, les poissons fumés, salés ou en conserve, les crustacés ou les mollusques, les potages gras comme le bouillon de viande, soupes de poissons, potages en cubes, les corps gras (lard, saindoux ou autres, les graisses cuites, les sauces, les fritures, mayonnaise, béarnaise, le ragoût).
  • Les olives, les cacahuètes, les noix, les noix de coco, les amandes, les noix de Cajou, les pistaches et pignons, le chocolat et le cacao.
  • Le vin, la bière, les alcools, les apéritifs, le cidre, le thé, le café, le coca-cola ou assimilé.

Les aliments autorisés, mais à restreindre :

  • la viande : 100 à 120 gr par jour
  • le poisson : 120 à 150 gr par jour
  • pain : 120 gr par jour
  • œufs : 1 à 2 par semaine
  • beurre : 10 gr par jour.
  • huile : tournesol 20 gr par jour.
  • fromage à pâtes fermes (gruyère) : 2 à 3 fois par semaine maximum.

Aliments à privilégier :

  • la pomme de terre (sous toutes ses formes, sauf les frites)
  • les haricots verts, les choux, les carottes, les salades, les épinards et l’ensemble des légumes verts.
  • les fruits et tout particulièrement les abricots, les bananes, les raisins secs et les fruits juteux : pommes, poires, agrumes comme mandarines er oranges.
  • les yaourts, le fromage blanc à 0%.

Les boissons :

Boire suffisamment pour que les urines soient claires : 2 litres par jour minimum, suivant les activités et l’environnement, de l’eau peu minéralisée comme Volvic, Evian, les eaux de sources + un grand verre de Vichy par jour.

Ce « régime tendinite » ne doit pas dépasser 30 jours (alimentation insuffisamment diversifiée)

Ces conseils diététiques doivent accompagner le traitement médical, particulièrement en cas de tendinites chroniques.